Conseil & urbanisation

urbanisation datacenter
Conseil & urbanisation

Les équipes informatiques ont une approche « de production informatique, génératrice de nombreuses innovations technologiques » alors que les responsables de la création de votre datacenter ont une approche « bâtimentaire, focalisée sur le génie climatique, le génie électrique et la sureté, souvent issue d’habitudes bien ancrées ». C’est cette différence d’approche qui crée souvent des insatisfactions des équipes informatiques et une inadéquation des salles aux besoins d’exploitation informatique.

Bien souvent, les travaux d’étude, de transformation de vos S.I ou le changement de votre stratégie d’hébergement, vous amène, vous DSI, à planifier la création ou l’ouverture de salles informatiques dans des bâtiments en propre ou chez des Hébergeurs.

Dans le cas d’une création de nouvelle salle, comme celle d’ouverture d’une salle chez un hébergeur, le sujet va être essentiellement « Bâtimentaire » alors que la finalité du projet est avant tout « Informatique ».Urbanisation datacenter bureau etude

Qu’entendons-nous pas là ?

Dans un projet de création de salle interne comme chez un hébergeur, les réflexions vont essentiellement porter sur : La climatisation, la puissance I.T installée en kW, le nombre de baie ou de Rack Unit nécessaires, la sûreté ou la sécurité du site, le niveau de « Tiering » du site …

Comme vous l’avez compris, les travaux d’Urbanisation et de design des salles informatiques sont des activités à la croisée des chemins entre les environnements « Bâtimentaires » et les infrastructures I.T.

L’Urbanisation n’est pas un domaine pour lequel les écoles forment des ingénieurs comme pour les domaines de l’Electricité, la Climatisation, le Réseau, le Stockage … qui comptent de nombreux experts.

La maîtrise de l’urbanisation ne se limite pas à la parfaite connaissance des normes ANSI, ISO, TIA …

A quel moment, avec vos interlocuteurs « Travaux » ou « Hébergeur » allez-vous parler Architecture réseau, architecture de stockage, évolution vers les très hauts débits 40 / 100 / 200 Gb, exploitabilité, destination et organisation des baies, accessoirisassions, outils d’exploitation ?

Votre future salle fera partie intégrante de votre système d’information. Elle participera activement à l’agilité, l’évolutivité, la sécurité et l’exploitabilité de votre S.I.

Il ne s’agit plus de normes, de bonne pratique, ni de refaire comme « nous faisions avant ». Les infrastructures informatiques actuelles et à venir ne ressemblent en rien à ce qu’elles étaient hier.

Il est nécessaire de repenser l’urbanisation de vos salles pour aborder les enjeux de demain avec sérénité et les exploiter avec efficacité.

Comment concilier les connaissances et attentes de mes équipes informatiques avec celles de mes interlocuteurs bâtimentaires, pour arbitrer des décisions qui engageront l’agilité et l’évolutivité de nos salles pour de très nombreuses années ?

  1. Vos équipes ont-elles la compétence et la culture nécessaire pour choisir une urbanisation de vos salles adaptée aux dernières innovations et à vos besoins d’évolution future ?
  2. Vos interlocuteurs « Bâtimentaires » ont-ils une culture informatique suffisante pour vous conseiller et guider vos choix ?
  3. Qui a la compétence nécessaire pour faire la synthèse entre le monde Bâtimentaire et l’I.T, et disposant d’une double culture Travaux et Exploitation des salles IT ?
  4. Quelle est la bonne infrastructure de câblage pour supporter mes nouvelles architectures LAN et SAN ?
  5. Faut-il avoir des infrastructures optiques dédiées pour le LAN et pour le SAN, ou peut-on les mutualiser ?
  6. Comment choisir et statuer face à la multitude des normes, standards et des différentes solutions des fabricants ?
  7. Quel type de baie et d’accessoirisation selon leur destination ou utilisation ?
  8. Comment gérer la réserve capacitaire en connectivité et anticiper les éventuelles évolutions vers les hauts débits 40 / 100 / 200 / 400 Gb ?
  9. Peut-on concilier haute densité et exploitabilité ?
  10. Comment concevoir une nouvelle salle dans un budget maitrisé, sans pour autant grever la sécurité, la résilience, la performance, l’évolutivité et l’exploitabilité ?

Les travaux d’Urbanisation et de définition des salles informatiques nécessitent la recherche de bons compromis sur un grand nombre de sujets :

  • Quel plan de salle ?
  • Combien de baies ?
  • Quel type de baies selon leur destination ?
  • Quels accessoires selon leurs destinations et utilisations ?
  • Quelle puissance électrique par nature de baie ?
  • Quel type de prises et combien selon les baies ?
  • Quel type d’accessoires et comment les positionner intelligemment pour garantir la lisibilité, l’exploitabilité, la résilience, la sécurité dans les baies ?
  • Comment gérer la distribution capillaire Cuivre et Optique dans les baies ?
  • Quelle architecture de câblage pour recevoir le LAN et le SAN ?
  • Comment gérer le réseau Out-of-band ?
  • Quelle norme ou standard retenir pour le Cuivre et l’Optique ?
  • Quelle densité de câblage Cuivre et Optique ?
  • Comment rester ouvert ou anticiper l’évolution vers les hauts débits 40, 100, 200, 400 Gb … ?
  • Faut-il déployer du MTP ou du breakout ? Du MTP 8, 12, 16, 24 ?
  • Faut-il prévoir des baies dédiées au câblage EDA / ZDA / HDA / MDA, ou peut-on les mixer avec des actifs ?
  • Quel type de cheminement de câble entre les baies ?
  • Comment rendre l’architecture de câblage lisible ?
  • Quelle nomenclature ?
  • Faut-il utiliser des couleurs, si oui, combien ? Pour dissocier quoi ?
  • Existe-t-il des règles d’Urbanisation ou bonnes pratiques universelles ?
  • Quelle stratégie de test adopter pour mon câblage Cuivre et Optique ?

La liste des questions est sans fin.

Existe-t-il une bonne réponse à toutes ces questions ?De notre point de vue, il n’existe pas une bonne solution, il existe différents compromis adaptés à chaque situation et à chaque cas client !

Pour vous aider dans la recherche du meilleur compromis, nous vous proposons la démarche suivante :

  1. Nous recueillons les objectifs, plannings, budgets et enjeux du projet
  2. Nous définissons des participants au groupe de travail, avec au minimum le Chef de Projet Client, et un représentant de chaque pôle : Exploitation, LAN, Stockage, Sécurité, Gestion des salles.
  3. Visite des salles actuelles
  4. Prise de connaissance des plans et dimensions de la ou des futures salles
  5. Nous menons des interviews afin de :
    1. Prendre connaissance des grands domaines fonctionnels du S.I
    2. Echanger sur l’architecture Système (Consolidation, virtualisation …)
    3. Recueillir les plans d’architecture LAN, Stockage, Sécurité, Telco …
    4. Prendre connaissance de l’organigramme de la DSI, de l’organisation des équipes et des domaines de compétence et de responsabilité des équipes.
    5. Prendre en compte les projets d’évolutions et d’orientations structurantes à court et moyen terme.
  6. Analyse des données recueillies
  7. Réalisation d’Ateliers de travail axés sur des Thèmes bien précis, afin de couvrir l’ensemble des sujets à traiter
  8. Partage sur des exemples de réalisation
  9. Synthèse d’Urbanisation, capacitaire et Illustrations
  10. Travail itératif jusqu’à l’atteinte d’un ou plusieurs scénarios pouvant représenter la bonne synthèse et un compromis « Intelligent » et pertinent dans le contexte de chaque client.
  11. Restitution à l’ensemble du groupe de travail
  12. Validation du ou des modèles présentés
  13. Documentation détaillée du ou des scénarios : Plan de salle, matrice capacitaire (baie, connectivité, CFO), description détaillée de chaque type de baie, élévation de façade de chaque baie, illustration détaillée de chaque baie de câblage, description de l’architecture de câblage avec description technique et matrice des liaisons par nature de média, plan des cheminements, nomenclature,
  14. Livraison du Dossier d’Urbanisation et prise en compte des remarques et demandes d’ajustement

Ces missions de conseil et d’Urbanisation sont réalisées par un ou des Consultants ayant cette double culture I.T et « Bâtimentaire » afin d’apporter cet éclairage et cette synthèse.

Le périmètre des missions que vous pourrez nous confier peut-être adapté, bien que la démarche et la méthode reste relativement similaire.

Ces missions sont de durée relativement réduite pour leur permettre de s’intégrer dans un planning souvent contraint et n’ayant pas nécessairement été prévu à cette étape de réflexion intermédiaire, mais pour autant indispensable pour que ces aménagements de salle soient considérés comme un maillon à valeur ajoutée de vos Système d’Information, et non un mal nécessaire.

Points forts & avantages

  1. Une culture hybride entre le monde de l’IT et celui du DataCenter dans une vision « Bâtimentaire »
  2. Une capacité à dialoguer avec toutes les parties intéressées d’un projet de DataCenter ou de salle informatique
  3. Une approche pragmatique, synthétique permettant d’aller à l’essentiel pour une mobilisation et une réflexion partagée, efficace et productive
  4. Une bonne connaissance théorique et pratique de l’ensemble des familles de produits et normes
  5. La connaissance des salles durant l’ensemble de leur cycle de vie : Conception, Travaux/Aménagement, Déploiement IT, Déménagement, Exploitation et Décommissionnement
  6. L’expérience de centaine de salles, de design et d’architectures différentes
  7. Un travail de veille technologique permettant de maintenir un bon niveau de connaissance des solutions émergentes, des normes et pratiques, ainsi que des tendances du marché
  8. Une bonne connaissance des différentes solutions proposées par les différents fournisseurs et fabricants de produits et technologie pour DataCenter
  9. Capacité à poursuivre notre accompagnement sur l’ensemble du cycle de vie de vos salles informatiques
  10. Un savoir-faire reconnu unanimement pas les principaux acteurs et intervenants dans l’univers des DataCenters
lectus tempus massa risus neque. risus. elit. id Phasellus pulvinar