webleads-tracker

Quelle est la différence entre les connecteurs optiques UPC et APC ?

Connecteurs Optiques APC vc UPC

 

Dans quel objectif devrait-on utiliser des connecteurs Optiques APC plutôt qu’UPC au sein des DATACENTERs ?

On voit apparaître ces sigles régulièrement lors de choix que nous avons à réaliser dans le montage de réseaux en fibre optique. Au mieux le constat est fait que le connecteur APC est plus cher que le connecteur UPC.

ALORS DANS QUEL CAS POURRIONS-NOUS AVOIR BESOIN DE L’UN PLUS QUE L’AUTRE ?

Il existe aujourd’hui 2 grandes familles de type de connecteur optique dans les réseaux informatiques :

  • APC : Angled Physical Contact
  • UPC : Ultra Physical Contact

Dans l’utilisation qui est fait de la lumière pour transporter de l’information, il est nécessaire de limiter au mieux toutes les pertes d’énergie lumineuse afin que le signal à l’arrivée soit le moins déformé possible. On parle alors de la perte d’insertion. Mais il est un sujet moins connu qui concerne la réflexion du signal à l’émetteur, appelée réflectance. C’est là où se joue la différence entre ces 2 types de connecteurs.

Principes de fonctionnement

2 valeurs sont particulièrement observées au niveau des pertes dans les architectures optiques :

  • La perte d’insertion (Insertion Loss ou IL )
  • Réflectance (Return Loss ou RL)

La perte d’insertion permet de définir les budgets optiques indispensables à la création des architectures optiques en fonction des protocoles de communications qui seront utilisés.

Le connecteur UPC (ou PC qui est plus ancien encore) du fait sa conception offre un retour de l’énergie lumineuse horizontalement à son émission.

De ce fait, il est plus à même de perturber / brouiller le signal à l’émission :

Connecteur optique UPC

 

∴ Le connecteur APC quant à lui offre une férule (connecteur) polie à 8° d’angle, et de ce fait évite que le retour de la lumière se fasse directement dans l’émetteur.

La lumière réfléchie est envoyée dans le revêtement diminuant ainsi l’énergie réfléchie.

 

→ Les connecteurs APC présentent de meilleures performances en terme de réflectance.

→ Un connecteur UPC aura un seuil de 50db minimum (RL -50db) quand le connecteur APC disposera de 60db minimum (RL -60Db).

Connecteurs optiques PC-UPC-APC

 

L’importance du signal renvoyé à l’émetteur tient à la propreté des 2 férules, à leur parfait polissage, à la qualité de l’alignement et le minimum d’espace entre 2 connecteurs alignés. Même dans le meilleur des cas, les connexions / déconnexions des connecteurs amèneront irrémédiablement à des augmentations de réflectance. C’est pourquoi le connecteur APC a été créé.

Pour faire face à ces problèmes mécaniques et d’encrassement qui ne manqueront pas de se créer, autant faire en sorte que le signal ne revienne pas directement sur la zone d’émission.

On trouve des connecteurs APC en format LC / SC et MTP.

Comment les distinguer ?

Lorsque les constructeurs respectent les normes, le connecteur UPC ainsi que les traversées seront de couleur BLEU, alors que pour l’APC, le VERT sera de mise.

Y a-t-il un impact prix ?

Pourquoi se priver d’un connecteur plus performant si le prix est identique à celui qui présente des caractéristiques moins bonnes ? C’est bien pour cette raison que le connecteur APC ne s’est pas encore généralisé. Il est plus cher d’environ 40% et plus.

Y a-t-il une attention à avoir sur mes transceivers SFP/SFP+… ?

Oui, il est important de connecter des connecteurs de même type, sans quoi les pertes seraient plus importantes. La liaison pourrait donc être inopérationnelle ou présenter des défauts de vitesse de transmission.

Dans quel domaine ou pour quelle raison utilise-t-on le connecteur APC ?

Alors que l’importance est souvent donnée à la perte optique, la réflectance peut provoquer une dégradation importante notamment pour les longueurs d’ondes au-delà de 1500nm. Ce qui cible tout particulièrement les liaisons monomodes en 1550nm.

Par ailleurs, la technologie de multiplexage de longueur d’onde est aussi plus sensible à la réflectance. Il est donc d’usage dans les liaisons monomodes de longues distances et/ou multiplexées d’utiliser le type APC pour les connecteurs. L’intérêt en liaison multimode avec les protocoles standards Ethernet n’est quant à lui pas avéré.

En datacenter, l’usage du connecteur APC sera donc limité aux connections DWDM, aux liaisons monomodes de longues distances à base de splitter. Ailleurs, il est utilisé partout où des séparateurs passifs sont présents comme dans les installations FTTH (fibre chez le particulier).

Il est à remarquer cependant que dans la plupart des connecteurs MTP OS2 profitent d’être APC.

Multimode ? Monomode ?

Alors que les connecteurs UPC sont utilisés partout pour des raisons économiques, les connecteurs APC se retrouvent principalement pour les liens monomodes LC/SC et dans les connecteurs MTP.

Y a-t-il un mode opératoire pour réaliser les tests ?

Il est important de se renseigner sur la nature des connecteurs embarqués sur les outils de test. En effet, la plupart du temps, les connecteurs sont plutôt orientés sur de l’UPC. Des jarretières ou des bobines d’amorce adaptée feront l’affaire.

Le choix sur le type de connecteur APC ou UPC dépend de l’usage du lien optique qui sera créé !

 


Frédéric COPPENS, Directeur Technique d’INGENOVA


 

News

Retrouvez ici toute l'actualité d'Ingenova et des sujets de fond.

pulvinar ut tristique suscipit dictum vulputate, diam elit. ut at